Horace Vernet

1789-1863

Arrestation du Prince de Condé, du Prince de Conti et du duc de Longueville, au Palais-Royal

Arrestation du Prince de Condé, du Prince de Conti et du duc de Longueville, au Palais-Royal, par ordre d'Anne d'Autriche, le 18 janvier 1650. – exécuté à la demande du duc d’Orléans, pour le cycle sur la vie du Palais Royal. 

Huile sur toile. Cadre de bois doré avec légende. 

1828 (partie de la toile restaurée après 1848 par Horace Vernet lui-même). 

58 x 97.5 cm (cadre inclus)
30.5 x 70.5 cm (hors cadre)

Émouvant fragment du fameux tableau d’Horace Vernet, l’Arrestation des Princes, commandé en 1828 par le duc d’Orléans futur Louis-Philippe, et devant inaugurer un cycle de peintures destinées à raconter les grands évènements du Palais-Royal. L’Arrestation des Princes fut présentée par Horace Vernet, alors Directeur de l’Académie de France à Rome, au Salon des Arts de 1831, [celui-là même où Delacroix exposait La Liberté guidant le peuple], remportant un immense succès auprès d’un public renommé où l’on retrouve l’écrivain Alexandre Dumas ou encore le poète allemand Heinrich Heine ; aussi, les critiques furent unanimes pour qualifier l’œuvre de Vernet comme « la plus remarquable » de l’exposition et la compter parmi les plus grands chefs d’œuvres de l’artiste. En partie détruite lors du pillage du Palais Royal, pendant la révolution de Février 1848, la toile fut récupérée par Vernet lui-même et restaurée par ses soins. Ce « fragment » qui reste un témoignage unique de l’Histoire de France et une des meilleures réalisations du peintre, figurera par la suite parmi les plus grandes collections d’art de la fin du XIXe siècle. 

Provenance

1828. Collection du duc d’Orléans futur Louis-Philippe Roi des Français ; l’œuvre figure dans les collections de la Galerie du Palais Royal et est présentée au Salon de 1831. 

1848. En partie brûlée et lacérée, la toile est récupérée et restaurée par Horace Vernet lui-même puis probablement conservée dans l’atelier du peintre. 

1870. Vente de la collection Michel Yakountschikoff de Saint-Pétersbourg. 

1871. Collection Charles Sedelmeyer. 

1908. Vente de la collection J.M. Kohn, (Vienne en avril 1908, n°56). 

1948. Collection privée (Vienne, vente Dorotheum du 29 juin1948, n°127). 

2019. Collection privée allemande, Düsseldorf. 

Bibliographie

C. Renaudeau. Horace Vernet, Chronologie et Catalogue raisonné de l’œuvre peinte, Dissertation, Thèse de l’Université de Paris 1999, p.101, numéro 274. 

Antoine Jal. Article « Beaux-Arts » sur la Galerie du Palais royal, extrait du Journal du génie civil, des sciences et des arts (…). Paris, Chez Alexandre Corréard, 1828.