Robert Lefèvre

1755-1830

Portrait de la comtesse Marie Walewska

1808

Huile sur toile.  

56 x 45 cm (hors cadre)

Reconnu par l’historien Frédéric Masson grâce à l’identification de Charles Walewski, petit fils de la comtesse, le portrait de Marie Walewska (1786-1817) est maintenant largement référencé dans les différentes biographies et à travers les expositions officielles consacrées à « l’épouse polonaise de Napoléon ». Grâce au recoupement de plusieurs sources et archives inédites, la galerie Impérial a permis de confirmer et redécouvrir l’attribution de ce portrait emblématique. 

C’est lors de sa première visite à Paris en 1808, que la comtesse Walewska se fit portraiturer par le grand peintre Robert Lefèvre ; ce dernier est alors au sommet de sa renommée comme un des portraitistes officiels de la Cour impériale grâce à la protection du baron Denon, Directeur général des Musées et administrateurs des manufactures d’art impériales, qui lui commande notamment une quarantaine de portraits de l’Empereur en grand costume de Sacre ou en uniforme. Véritable « iconographe de l’Empire », loué pour la ressemblance de ses sujets, Robert Lefèvre est d’ailleurs particulièrement apprécié de Napoléon et de la famille impériale, en particulier de la princesse Pauline Borghèse. Le portrait de Marie Walewska est exposé au Salon d’Art de 1808 au coté de ceux de la famille impériale et de celui de la princesse Pauline qui est une amie de la comtesse polonaise. Trois exemplaires de ce portrait nous sont connus dont le notre qui provient de la collection personnelle du peintre, inventorié dans sa vente après décès de 1831 sous le n°59 : Portrait de femme vue en buste. Sa tête, est penchée sur l’épaule droite, est appuyée sur un coussin de velours vert ; elle est coiffé d’un fichu noué sous le menton ; le reste de son ajustement se compose d’une robe blanche et d’un cachemire rouge.  

Provenance 

1808. Salon d’Art de 1808, inventorié au n°520 : Portrait d’une dame appuyée sur un coussin de velours vert 

1831. Inventaire après décès et vente de l’atelier Robert Lefèvre, en son domicile, quai d’Orsay, inventorié au n°59. Portrait de femme vue en buste. Sa tête, est penchée sur l’épaule droite, est appuyée sur un coussin de velours vert ; elle est coiffé d’un fichu noué sous le menton ; le reste de son ajustement se compose d’une robe blanche et d’un cachemire rouge. T, h.20 ; l.16  

1856. Collection du peintre Charles-Auguste baron de Steuben (1788-1856), élève de Robert Lefèvre

1969. Collection comte et comtesse de Roany, tableau présenté à l’exposition Napoléon tel que lui-même, chapitre « Napoléon et les femmes » - Catalogue d’exposition des Archives nationales (n°556. Marie Walewska. Portrait par Robert Lefèvre. Huile sur toile. 0,55 x 0,460. Coll. Comte et Comtesse de Roany

Autres Versions

1894. Collection Ferdinand Bischoffsheim (publié par Frédéric Masson dans Napoléon et les femmes, éd. 1894), puis par succession comte de Noailles. 

1968. Exemplaire de la collection du Château d’Arenenberg (dimension 53,7 x 43,7 cm), acquis auprès d’une collection privée (S.E. Joachim Kuhn, ambassadeur allemand en Suisse).  

Collection Walewski. Esquisse du portrait de Marie Walewska de Robert Lefèvre.